dépêche

 - 

Covid-19: l'interdiction de vendre en ligne certains médicaments n'était illégale qu'à partir de mai 2020 (Conseil d'Etat)

Le Conseil d'Etat a jugé illégales les dispositions prises dans le cadre de l'Etat d'urgence sanitaire suspendant la vente en ligne des spécialités composées exclusivement de paracétamol, d'ibuprofène ou d'acide acétylsalicylique et de celles contenant de la nicotine entre le 11 mai et le 10 juillet 2020, et a condamné l'Etat à verser 500 euros aux plaignants, selon une décision publiée vendredi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi