dépêche

 - 

Covid-19: les vaccins à ARNm associés à des réactions cutanées caractéristiques, non graves

Les vaccins à ARN messager (ARNm) contre le Covid-19 peuvent entraîner des réactions cutanées qui leur semblent caractéristiques, à la fois immédiates et retardées, mais transitoires et qui ne sont pas graves, confirment des données préliminaires françaises, présentées par la Société française de dermatologie (SFD), mardi, lors d'une conférence de presse en amont de son congrès annuel à Paris.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi