dépêche

 - 

Information du patient: "un manque de volontarisme" des hôpitaux psychiatriques (rapport du CGLPL)

L'information du patient faisant l'objet d'une mesure de soins sans consentement en psychiatrie est insuffisante à la fois du fait d'une mauvaise connaissance de ces droits par les personnels des établissements, mais également parce que "beaucoup" d'établissements en santé mentale "font preuve d'un manque de volontarisme", dénonce le contrôleur général des lieux de privation de liberté (CGLPL), dans un rapport publié mercredi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi