dépêche

 - 

Revers en phase III pour le ligelizumab dans l'urticaire chronique spontanée

L'anticorps monoclonal ligelizumab s'est montré supérieur au placebo mais pas au traitement standard par omalizumab en traitement de l'urticaire chronique spontanée, selon les premiers résultats de deux essais de phase III, a annoncé Novartis lundi dans un communiqué.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi