dépêche

 - 

Covid-19: fin de l'accès à plusieurs anticorps monoclonaux face à omicron (DGS-Urgent)

L'association d'anticorps monoclonaux de Lilly, bamlanivimab (avec Abcellera) + étésévimab, ne doit plus être administrée dans le traitement du Covid-19, tandis que Ronapreve* (casirivimab + imdévimab, Roche/Regeneron) doit être "exclusivement réservé aux infections delta", du fait d'une "perte totale d'activité neutralisante" des deux bithérapies face au variant omicron, ​avertit un message DGS-Urgent diffusé mardi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi