dépêche

 - 

Chirurgie bariatrique: les patients arrêtent davantage le traitement des comorbidités après bypass qu'après sleeve

Les patients obèses opérés par court-circuit gastrique (ou bypass) arrêtent davantage et reprennent moins les traitements médicamenteux des comorbidités de l'obésité que ceux ayant eu une gastrectomie en manchon (ou sleeve), selon une vaste étude américaine publiée mercredi dans JAMA Surgery.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi