dépêche

 - 

La différence entre l'âge biologique de la rétine et l'âge réel de la personne pourrait être associée au risque de mortalité

L'écart d'âge rétinien (la différence entre l'âge biologique de la rétine et l'âge réel de la personne) serait associé au risque de mortalité et pourrait être un biomarqueur potentiel du vieillissement, selon une étude publiée mercredi dans le British Journal of Ophthalmology, dans laquelle les chercheurs ont développé un nouveau dispositif d'intelligence artificielle.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi