dépêche

 - 

Suspension de l'accès compassionnel de l'enfortumab vedotin après des cas graves de toxicité cutanée (ANSM)

Les autorisations d'initiation de nouveau traitement par enfortumab vedotin (Astellas) en accès compassionnel dans le cancer urothélial ont été suspendues "le temps des investigations nécessaires", après la survenue de "six cas graves de toxicité cutanée, dont trois d'évolution fatale", a informé l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) vendredi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi