dépêche

 - 

Les enfants considérés comme à fort risque d'allergie à la pénicilline doivent être réévalués

Les enfants considérés comme à fort risque d'allergie à la pénicilline peuvent être réévalués sans risque car une grande part d'entre eux ont probablement été diagnostiqués à tort comme étant allergiques à cet antibiotique, selon des données américaines présentées samedi au congrès de l'American Academy of Allergy, Asthma & Immunology (AAAAI), qui se tient à Phoenix et à distance.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi