dépêche

 - 

Etude favorable à l'aspirine en prévention primaire cardiovasculaire chez les malades rénaux chroniques

L'aspirine, seule ou en association avec une polypilule, semble efficace en prévention primaire du risque cardiovasculaire chez les patients atteints d'une maladie rénale chronique non dialysés, selon les résultats d'un essai clinique international présentés en session "late-breaking" du congrès de l'European Renal Association (ERA) à Paris.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi