dépêche

 - 

Prescrire "pas d'accord" avec le contraceptif Drovelis*

Dans son numéro de juin, la revue Prescrire a attribué la mention "pas d'accord" -synonyme d'opposition à sa commercialisation- à l'association contraceptive estétrol + drospirénone (Drovelis*, Mithra), et réclamé un changement des règles d'évaluation des contraceptifs hormonaux par voie orale.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi