dépêche

 - 

Papillomatose respiratoire: le vaccin quadrivalent anti-HPV associé à une réduction du risque de récidive

Chez les patients atteints de papillomatose respiratoire récidivante, l'administration du vaccin quadrivalent dirigé contre les papillomavirus de types 6, 11, 16, 18 (Gardasil*, Merck Sharp & Dohme) réduit le risque de récidive, selon les résultats d'un essai non randomisé publiés mercredi dans JAMA Otolaryngology-Head & Neck Surgery.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi