dépêche

 - 

L'omalizumab associé à plusieurs maladies de type Th1

L'anticorps monoclonal omalizumab (Xolair*, Novartis) indiqué dans le traitement de l'asthme et l'urticaire chronique spontanée semble favoriser des maladies de type Th1, notamment des maladies auto-immunes, selon une analyse de la base de données de pharmacovigilance de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) présentée mardi au congrès de la Société française de pharmacologie et de thérapeutique (SFPT) à Lille.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi