dépêche

 - 

La hausse des effectifs paramédicaux n'a pas permis de réduire les vacances de postes (FHF)

L'augmentation de 3% en moyenne des effectifs non médicaux des établissements de santé et médico-sociaux publics entre 2019 et 2021 n'a pas permis de réduire la proportion de postes vacants chez les infirmiers et les aides-soignants, affirme la Fédération hospitalière de France (FHF).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi