dépêche

 - 

Greffe à partir d'un donneur atteint d'hépatite C: un traitement préventif court du receveur semble sûr et efficace

Lors de greffes réalisées à partir de donneurs atteints d'une hépatite C, un traitement préventif court du receveur avec la combinaison d'antiviraux Maviret* (glécaprévir 50 mg + pibrentasvir 20 mg, AbbVie) et l'hypolipémiant ézétimibe a été efficace à 100% pour prévenir l'infection chronique par le virus de l'hépatite C, dans une étude américaine présentée jeudi lors de l'International Liver Congress (ILC) à Londres.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi