dépêche

 - 

La pandémie de Covid-19 associée à une aggravation ou à la survenue de céphalées chez les adolescents

Environ un tiers d'adolescents et pré-adolescents déclarent avoir développé des céphalées ou ressenti une aggravation de leurs céphalées lorsqu'ils devaient rester à la maison et suivre des cours en ligne pendant les vagues épidémiques de Covid-19, selon des données turques présentées samedi au congrès de l'European Academy of Neurology (EAN) à Vienne et à distance.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi