dépêche

 - 

Un risque potentiel d'HTAP associé à 15 anticancéreux et immunosuppresseurs

Des chercheurs français ont identifié un signal d'hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) avec 15 nouvelles molécules, essentiellement des anticancéreux et des immunosuppresseurs, dans une analyse de la base de données de pharmacovigilance de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi