dépêche

 - 

Omicron: contre les formes graves, la seconde dose de rappel est 40% plus efficace qu'un rappel unique chez les 60 ans et plus

Une deuxième dose de rappel vaccinal contre le Covid-19 a montré une efficacité relative de 19% contre les infections à omicron et de 40% contre les formes graves par rapport à une dose de rappel unique chez des personnes de 60 ans et plus résidant dans des établissements de soins longue durée du Canada, rapporte une étude publiée dans le British Medical Journal (BMJ).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi