dépêche

 - 

Le liraglutide réduit le poids et l'hyperandrogénie chez les femmes atteintes de syndrome des ovaires polykystiques (phase III)

L'analogue du GLP-1 liraglutide (Saxenda*, Novo Nordisk) est efficace pour réduire le poids et l'hyperandrogénie, ainsi qu'améliorer les paramètres cardiométaboliques chez les femmes obèses souffrant d'un syndrome des ovaires polykystiques, montre une étude de phase III publiée dans Fertility and Sterility.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi