dépêche

 - 

Accès précoce: feu rouge pour Verzenios*, vert pour Opdivo* et la radiothérapie interne vectorisée

Le collège de la Haute autorité de santé (HAS) a refusé d'accorder un accès précoce à Verzenios* (abémaciclib, Lilly) en adjuvant dans certains cancers du sein précoces, tandis que des autorisations ont été données à Opdivo* (nivolumab, Bristol Myers Squibb -BMS) en adjuvant dans le carcinome urothélial et à la radiothérapie interne vectorisée avec 177Lu-PSMA-617 (Novartis) dans le cancer de la prostate, selon des décisions mises en ligne jeudi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi