dépêche

 - 

Résultats prometteurs de l'immunothérapie concomitante à la radiothérapie dans le cancer du poumon NAPC non résécable

Chez les patients atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules (NAPC) localement avancé non résécable, un traitement combinant l'inhibiteur de checkpoint immunitaire durvalumab (Imfinzi*, AstraZeneca) à la radiothérapie, semble apporter un taux de survie sans progression prometteur, selon les résultats d'un essai de phase II non comparatif relayés par l'International Association for the Study of Lung Cancer, à l'occasion du congrès mondial sur le cancer du poumon.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi