dépêche

 - 

Données de phase III positives pour le patisiran et l'éplontersen dans l'amylose héréditaire à transthyrétine

Le patisiran et l'éplontersen semblent améliorer la polyneuropathie et la cardiomyopathie associées à l'amylose héréditaire à transthyrétine (ATTR), selon des données de phase III présentées à l'International Symposium on Amyloidosis (ISA) qui se tient cette semaine à Heidelberg.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi