dépêche

 - 

Les soins palliatifs doivent devenir "une priorité" des politiques de santé publique (CCNE)

Les soins palliatifs doivent devenir "une priorité" des politiques de santé publique, dans un contexte où la mise en oeuvre de la législation en vigueur est "très insuffisante", estime le Comité consultatif national d'éthique pour les sciences de la vie et de la santé (CCNE), dans son avis sur les questions éthiques relatives aux situations de fin de vie, présenté en conférence de presse mardi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi