dépêche

 - 

Le président de l'Adrhess déplore des mesures d'attractivité et de fidélisation devant se faire "à coût constant"

"L'idée que les mesures d'attractivité et de fidélisation doivent être conduites à coût constant ou par la prise de mesures d'efficience par ailleurs" est "mue par une vision de court terme", "incompatible avec la dynamique de réorganisation que nous portons", a fait valoir jeudi Matthieu Girier, président de l'Adrhess.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi