dépêche

 - 

Les prestataires de santé à domicile "sacrifiés" par le PLFSS alors que les marges plongent (Upsadi)

Les prestataires de santé à domicile (Psad) s'estiment "une fois de plus sacrifiés" par le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) alors que l'inflation et les baisses de tarif risquent de "faire basculer dans le rouge" leurs marges, a alerté mercredi dans un communiqué l'Union des Psad indépendants (Upsadi), relayant les résultats d'une étude commandée au cabinet Asterès.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi