dépêche

 - 

La Fehap, Nexem, le Synerpa et Unicancer réclament une prime pour leurs personnels

La Fédération des établissements hospitaliers et d’aide à la personne privés non lucratifs (Fehap), Nexem, Unicancer et le Syndicat national des établissements et résidences privés pour personnes âgées (Synerpa) demandent à Emmanuel Macron le versement d'une prime exceptionnelle pour les personnels travaillant dans les établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux, et non pas seulement pour les personnels soignants.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi