dépêche

 - 

Une interface nerfs-machine simule une sensation de mouvement chez des patients porteurs d'une prothèse de bras

Des patients amputés du bras ont pu contrôler les mouvements de leur prothèse de main sans devoir la regarder, grâce à une interface nerfs-machine faisant vibrer les muscles utilisés pour le contrôle de la prothèse, selon une étude publiée dans Science Translational Medicine.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi