dépêche

 - 

Pas de signal de sécurité sérieux après l'injection d'une douzaine de millions de vaccins à ARNm aux USA

Il n'y a pas eu de signal sérieux de sécurité aux Etats-Unis identifié après l'injection de près de 12 millions de doses de vaccin anti-Covid à ARN messager, Comirnaty* (Pfizer/BioNTech) et Spikevax* (Moderna) au cours des six premiers mois de la campagne, selon une étude cas-contrôle publiée vendredi dans JAMA.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi