dépêche

 - 

Le rapport Bras propose d'encadrer l'utilisation des données de santé indirectement nominatives

Le rapport de Pierre-Louis Bras sur "la gouvernance et l'utilisation des données de santé" fait des propositions pour améliorer l'accès à celles-ci, tout en encadrant l'exploitation des données anonymes pour lesquelles un risque de "ré-identification" indirecte existe.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi