dépêche

 - 

Mediator*: Servier reconnu coupable de tromperie et homicides involontaires, l'ANSM également condamnée (actualisation)

Le tribunal judiciaire de Paris a jugé le groupe Servier coupable des délits de "tromperie aggravée", "blessures et homicides involontaires", ainsi que son ancien numéro 2, Jean-Philippe Seta, condamné à une peine de 4 ans de prison avec sursis, et a également reconnu l'Agence nationale du médicament et des produits de santé (ANSM) coupable des délits d'homicides et blessures involontaires, dans le cadre de l'affaire Mediator* (benfluorex).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi