dépêche

 - 

Mediator*: Irène Frachon satisfaite de la reconnaissance de la tromperie, mais en partie déçue du jugement

La pneumologue Irène Frachon (CHU de Brest), à l'origine de la suspension de l'autorisation de mise sur le marché (AMM) de Mediator* (benfluorex, Servier), s'est dite lundi satisfaite que le tribunal judiciaire de Paris ait reconnu le groupe Servier et son ancien numéro 2 coupables de tromperie aggravée, mais a regretté les relaxes prononcées sur les faits d'escroquerie et de trafic d'influence, notamment, à la sortie de l'audience de délibéré du procès Mediator*.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi