dépêche

 - 

Aide à domicile: des entreprises réunies en collectif contestent le projet de loi "vieillissement"

Des entreprises d'aide à domicile réunies dans le collectif "Privé de grandir" contestent une disposition du projet de loi d'adaptation de la société au vieillissement qui crée, pour tous les services, un régime unique d'autorisation sans tarification, a expliqué à l'APM le porte-parole du collectif, Amir Reza-Tofighi, directeur général de l'entreprise Vitaliance.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi