dépêche

 - 

Un additif alimentaire courant dans les bonbons a induit des lésions prénéoplasiques colorectales chez le rat

L'exposition orale à l'additif alimentaire E171, contenant du dioxyde de titane notamment sous forme nanoparticulaire, et très courant dans les bonbons, a induit chez des rats des lésions prénéoplasiques colorectales, selon les résultats d'une étude de l'Inra publiée vendredi dans Scientific Reports.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi