dépêche

 - 

Covid-19 et psychiatrie: Pascal Mariotti (Adesm) regrette "une très faible mobilisation des ARS"

Le président de l'Association des établissements du service public de santé mentale (Adesm), Pascal Mariotti, également directeur de l'hôpital lyonnais du Vinatier, a regretté lors d'un entretien à APMnews, mardi, la "très faible mobilisation des ARS [agences régionales de santé]" aux côtés des établissements autorisés en psychiatrie dans le contexte de l'épidémie de Covid-19.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi