dépêche

 - 

Grand âge, handicap et dette sociale: le "oui mais" du conseil de la CNSA

Le conseil de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA), réuni mardi pour examiner les projets de loi relatifs à la dette sociale, dans la perspective d'un financement de la prise en charge de la perte d'autonomie, décline ses conditions dans une motion adoptée à l'unanimité des votants, dont la nécessité de débloquer l'enveloppe promise de 2,3 milliards d'euros dès 2021.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi