dépêche

 - 

Prévention thrombo-embolique après chirurgie oncologique: l'apixaban aussi sûr que l'énoxaparine mais préféré par les patientes

L'anticoagulant oral direct (AOD) apixaban (Eliquis*, Bristol-Myers Squibb/Pfizer) s'est avéré aussi efficace que l'énoxaparine en sous-cutané pour prévenir les évènements thrombo-emboliques veineux après une chirurgie pour un cancer gynécologique, les patientes estimant cette alternative moins douloureuse et plus facile à prendre, selon une étude américaine publiée vendredi dans JAMA Network Open.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi