dépêche

 - 

Une pratique restrictive de transfusion préférable dans l'infarctus du myocarde avec anémie

Une pratique restrictive de transfusion sanguine chez les patients souffrant d'infarctus du myocarde avec une anémie s'avère non inférieure et possiblement supérieure et moins coûteuse qu'une pratique plus libérale, selon l'étude franco-espagnole REALITY.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi