dépêche

 - 

Associations et sociétés savantes partagées sur le retour au travail des personnes vulnérables

Plusieurs associations de patients et sociétés savantes ont exprimé des avis divergents après la publication d'une liste restrictive des personnes vulnérables face au Covid-19 pouvant bénéficier du chômage partiel sur prescription médicale, a constaté APMnews.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi