dépêche

 - 

Infarctus aigu: la colchicine pendant la reperfusion sans bénéfice sur la lésion myocardique

La colchicine administrée à la phase aiguë d'un infarctus, au moment de la reperfusion, ne réduit pas la taille de l'infarctus, montre une étude randomisée française de phase II, publiée dans Circulation, dans laquelle une augmentation inattendue de l'incidence des thrombus intra-ventriculaires gauches a aussi été observée.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi