dépêche

 - 

Les inhibiteurs du SGLT2 diminuent les insuffisances cardiaques mais pas les infarctus (méta-analyse)

Les antidiabétiques de la classe des inhibiteurs du SGLT2 ont un bénéfice cardiovasculaire qui passe par la baisse des décès cardiovasculaires et des insuffisances cardiaques, mais il n'y a en revanche pas d'effet sur le risque d'infarctus du myocarde, confirme une méta-analyse publiée par JAMA Network Open.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi