dépêche

 - 

Intérêt potentiel d'une modulation de la contractilité cardiaque dans l'insuffisance cardiaque à fraction d'éjection préservée

Un traitement par un stimulateur implantable permettant une modulation de la contractilité cardiaque pourrait avoir un intérêt en traitement de l'insuffisance cardiaque à fraction d'éjection préservée, suggère une étude pilote présentée dimanche au congrès européen Heart Failure 2022 à Madrid et en ligne.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi