dépêche

 - 

Fibrillation atriale avec déficience sinusale: moins de risque de devoir implanter un pacemaker avec une ablation précoce

Une ablation par cathéter de la fibrillation atriale (FA) réalisée dans les cinq ans après le diagnostic de FA avec déficience sinusale est associée à moins de risque de devoir implanter un pacemaker permanent que si elle est réalisée plus tardivement ou pas du tout, montre une étude américaine publiée dans le Journal of the American Heart Association (JAHA).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

Plus de 80 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi